calin

Calin : 10 règles pour réussir la diversification alimentaire de bébé

Chez les bébés, la transition du lait maternel vers les aliments solides est une étape cruciale. En effet, lorsque le nourrisson boucle ses 4 premiers mois, ses besoins nutritionnels changent. C’est pourquoi, il est important d’adapter son alimentation. Voici 10 règles d’or présentées par CALIN pour réussir la diversification alimentaire de votre bébé.

AVEC CALIN, DÉMARREZ LA DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE EN TOUTE SÉRÉNITÉ

A chaque enfant son rythme

La diversification alimentaire doit se faire en plusieurs étapes. Elle commence entre le 4ème mois révolu et le 6ème mois. Si vous entamez la diversification trop tard ou trop tôt, cela pourrait favoriser les risques d’allergie, surtout, ne forcez pas votre bébé. Suivez son rythme et prenez en considération ses habitudes.

Utilisez une cuillere speciale pour Bébé

Il est essentiel d’utiliser une cuillère en plastique souple, en silicone, qui serait adaptée à la taille de la bouche de votre bébé pour éviter de blesser ses gencives encore sensibles.

Proposez 1 aliment à la fois

Il est important d’introduire les aliments progressivement en mélangeant petit à petit les saveurs. Pour détecter une éventuelle allergie, il est essentiel de proposer à votre bébé 1 seul nouvel aliment à la fois en petite quantité, puis attendez 3 jours avant de lui en faire goûter un nouveau.

Donnez des quantites adaptées

Les parents aiment donner au bébé de tout pour lui faire découvrir les saveurs et les textures, mais il ne faut pas oublier qu’il n’est pas encore prêt à manger comme un adulte même s’il commence à avaler des aliments solides. Veillez à respecter les apports nécessaires à son bon développement.

Respectez la frequence des repas

Installez un rythme de 4 repas par jour : petit-déjeuner, déjeuner, goûter et dîner. Structurer les repas de votre bébé lui permet d’acquérir de bonnes habitudes alimentaires et d’éviter les grignotages quand il sera plus âgé.

Optez pour des petits plats mixes ou moulines

Au début de la diversification, privilégiez les purées lisses. Par la suite, votre bébé découvrira des plats mixés une fois ses dents feront leur apparition. Variez les textures pour aiguiser sa curiosité et son appétit.

Limitez le sucré-salé

Les repas de votre bébé vous semblent fades, mais ne changez rien, il ne perçoit pas les aliments de la même manière que vous. Pendant la découverte du goût, ne rajoutez pas de sel et de sucre. Les saveurs naturelles des aliments pourront être mieux intégrées dans son répertoire des goûts.

Armez-vous de patience

La diversification alimentaire est une phase riche en découverte pour votre bébé mais aussi en plaisirs gustatifs. Essayez de ne pas le brusquer lorsqu’il refuse de manger certains aliments pour éviter une opposition systématique. N’insistez pas, proposez-lui le même aliment à nouveau quelques jours plus tard.

Soignez le dressage

Pour préserver l’intérêt de votre bébé, pensez à varier les présentations de vos plats. Votre bébé sera émerveillé devant chaque nouveau plat, ce qui renouvellera son appétit de petit gourmet !

Variez les plaisirs

Mis à part le lait qui reste indispensable dans l’alimentation de votre enfant jusqu’à l’âge de 3 ans, la seule boisson importante est l’eau. De temps en temps, il est possible de lui proposer un jus de fruits 100% naturel et sans sucre ajouté mais pour cela, attendez qu’il fête ses 6 mois.

Bon a savoir

CALIN recommande de donner de bonnes bases alimentaires à votre bébé pour sa santé avant tout, mais aussi pour qu’il aime tout ce que la nature lui propose comme légumes et fruits. Consultez votre pédiatre pour éviter les doutes et les allergies.

Pour plus d’informations : 

Facebook : @calinbaby

Instagram : @calinbaby