LE JEÛNE INTERMITTENT peut inverser le diabète

Une récente étude chinoise a révélé que le jeûne intermittent pourrait conduire à la rémission du diabète de type 2. Cette découverte remarquable indique que la moitié des participants à l’étude ont pu stopper leur traitement médicamenteux contre le diabète, et ils étaient toujours en rémission un an plus tard.

Selon le Dr Evelyne Bourdua-Roy, auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet, cette étude souligne que le diabète de type 2 est une maladie réversible grâce à des changements alimentaires. Des recherches antérieuresontdéjàdémontréque le diabète peut être mis en rémission grâce à un régime hypocalorique ou à un régime cétogène.

Le jeûne intermittent : Qu’est-ce que c’est ?

Le jeûne intermittent alterne des périodes sans nourriture et des périodes d’alimentation normale. Il peut prendre plusieurs formes, comme sauter un repas chaque jour, restreindre les calories certains jours, ou manger uniquement pendant quelques heures de la journée.

Détails de l’Étude

L’étude a impliqué 72 participants, âgés de 38 à 72 ans, atteints de diabète de type 2. Ils ont été répartis au hasard dans deux groupes : un groupe suivait un régime de jeûne intermittent modifié, tandis que l’autre s’alimentait normalement.

Le groupe de jeûne intermittent près de 10 % de leur poids corporel. a suivi un cycle de 5 jours en restriction calorique et de 10 jours d’alimentation normale, répété 6 fois. Pendant les jours de jeûne, les participants consommaient 840 calories par jour.

Résultats encourageants

Après trois mois, environ 86% des participants du groupe de jeûne intermittent ont réduit leur consommation de médicaments, et 55% sont entrés en remission, cessant leur traitement. Ces participants ont également perdu prés de 10% de leur poids corporel.

Étonnamment, 65 % des personnes restriction calorique et de 10 jours en rémission souffraient de diabète d’alimentation normale, répété 6 depuis 6 à 11 ans, remettant en fois. Pendant les jours de jeûne, les question l’idée que seule une durée participants consommaient 840 de diabète inférieure à six ans permet calories par jour. une rémission après une intervention diététique.

Limites de l’étude

Bien que ces résultats soient prometteurs,il est important de consommation de médicaments, noter que l’étude a été réalisée sur un petit groupe de participants, principalement atteints d’une forme modérée de diabète.

Perspectives pour les patients diabétiques

Cette étude ouvre des perspectives intéressantes pour les patients diabétiques et prédiabétiques, offrant des options non médicamenteuses pour espérer inverser leur maladie. Le jeûne intermittent se présente donc comme un approche prometteuse dans la lutte contre le diabéte de type 2.

You don't have permission to register