Les règles d’or d’un rééquilibrage alimentaire

Le rééquilibrage alimentaire n’est pas un régime qui consiste à réduire ses portions, ou à supprimer des aliments dits « interdits ». Il s’agit plutôt d’une hygiène alimentaire pour un bon état de forme et de santé générale

Finis les régimes restrictifs qui mènent vers des yoyos incessants. Pour réussir votre rééquilibrage alimentaire, découvrez ces 4 règles d’or à respecter.

1. Manger varié et équilibré

Intégrez des légumes, des féculents, une pointe de bon gras et une source de protéines à chaque repas. Manger varié permettra d’apporter à l’organisme tous les nutriments essentiels à son bon fonctionnement, évitant ainsi les carences alimentaires.

2. Faire les bons choix alimentaires

Consommez des fruits et légumes de saison pour bénéficier de leur forte valeur nutritionnelle et optez pour des alternatives au sucre blanc tel que le sucre de coco ou le sirop d’agave dont les indices glycémiques sont faibles.

Intégrez également des bons gras comme l’avocat, les poissons gras ou les oléagineux à la place des gras saturés ou trans  qui font augmenter le mauvais cholestérol  et multiplient ainsi les risques de maladies cardiovasculaires.

3. Intégrer une collation à sa journée

Une collation 3 à 4h après le déjeuner permet d’éviter les envies de grignotage. Privilégiez un muffin healthy  aux fruits rouges ou un bol de fromage blanc aux fruits et aux graines par exemple

4. Apprendre à se faire plaisir

Les privations se transforment généralement en frustrations et laissent place aux craquages et à la culpabilité. Ce cercle vicieux est souvent difficile à rompre lorsque l’on suit des régimes alimentaires trop strictes ou hypocaloriques, une reprise de poids est donc inévitable.

N’oubliez pas !

Pour réussir son rééquilibrage alimentaire, il est essentiel d’apprendre à se nourrir en pleine conscience, à faire de meilleurs choix alimentaires tout en se permettant des petits plaisirs pour ne pas tomber dans la frustration.

You don't have permission to register