clinique palmiers

L’oeil de l’expert : La révolution numérique au service de la dentisterie

Depuis 3 ans, le Docteur Anass Bennouna a fait du progrès technique en matière de dentisterie son cheval de bataille. Cet expert de la chirurgie dentaire a multiplié les spécialités pour avoir une approche multidisciplinaire de son domaine. Son credo ? Le potentiel de l’outil numérique pour révolutionner toute la réhabilitation orale.

Avant d’être un fervent défenseur du numérique pour le traitement des dents, le spécialiste a eu un parcours riche. Après avoir fait des études de dentaire à Casablanca, il quitte sa deuxième année d’internat pour se spécialiser en orthodontie à Bordeaux pendant 3 ans avant de retourner au Maroc. Après une dizaine d’années d’exercice, il se forme constamment pour revisiter toute la dentisterie, par passion.

« LE BON DIAGNOSTIC ET LE BON PLAN TRAITEMENT CONDITIONNE LE RÉSULTAT »

Avant de poser un diagnostic, le dentiste procède toujours à un entretien préliminaire avec le patient, qui dans ces soins, est acteur car il est aussi force de proposition. A ce moment, le professionnel doit faire preuve d’écoute. Pour établir le diagnostic, s’en suit une série d’examens indispensables. Radio panoramique, examen clinique approfondi, une éventuelle radio 3D, autant de démarches qui nécessitent du matériel performant et permettront de mieux comprendre la problématique. « Des cas compliqués nécessitent parfois des empreintes, une simulation numérique pour poser le bon diagnostic » précise-t-il.

« LE LASER A BEAUCOUP APPORTÉ À LA DENTISTERIE MODERNE »

Pour le dentiste, le laser a révolutionné sa pratique. Il soigne avec plusieurs types de longueur d’ondes. Il explique que dans sa discipline, il faut souvent en avoir plusieurs car selon chacune, il y’a une absorption différente selon les tissus dentaires ou gingivaux avec un effet différent. Parmi ces outils indispensables de par leur efficacité, les lasers Erbium Yag, novateurs pour la dentisterie conservatrice et cosmétique. Ces lasers de surface révolutionnent la chirurgie dentaire car ils peuvent agir sur les tissus mous ou osseux. Le professionnel pourra ainsi traiter sans anesthésie avec une coupe stérile.

Le laser pénétrant sera plus indiqué pour la décontamination essentielle dans les problèmes parodontaux, la régénération des tissus gingivaux et de la chirurgie telle que la gingivectomie. Cette technologie est à ce jour la plus recommandée pour les traitements les moins invasifs.

Avantages: une action anti-inflammatoire, une cicatrisation rapide et moins de douleur. « Toute la dentisterie est en train de changer. Avec l’apparition de machines telles que les fraiseuses ou les imprimantes 3D on peut avoir une couronne ou une gouttière jusqu’à une heure et demie après » s’émerveille-t-il.

« ON PEUT FAIRE UN GUIDE CHIRURGICAL SANS OUVRIR LA GENCIVE »

Le potentiel que profile la technique pour la dentisterie ne se limite pas à l’alignement qu’offre le système Invisalign. Elle est un champ infini de possibles permis par le laser, les logiciels, les fraiseuses ou encore les imprimantes 3D. Grâce à ces dernières, des couronnes provisoires et définitives peuvent être réalisées. Il témoigne : « C’est le sujet qui change toute la dentisterie.

Tout est calculable, on connait le résultat, on peut le voir sur l’ordinateur avant de commencer le traitement ». Pour la technique Invisalign par exemple, l’impact du numérique permet même de connaitre la durée exacte pour aligner les dents. Le logiciel a une précision telle qu’il calcule les déplacements au degré et au millimètre près. « On peut faire un guide chirurgical sans ouvrir notre gencive et poser les implants à l’endroit idéal et à la hauteur qu’il faut » ajoute-t-il.

FINIE LA PEUR DES DENTISTES !

Au-delà des innovations technologiques qui révolutionnent le monde de la dentisterie, des démarches pionnières peuvent également changer la donne pour les patients. La sédation consciente en fait partie. Grâce à un mélange de protoxyde d’azote et d’oxygène inhalé, un état de détente s’installe et rend l’expérience chez le dentiste nettement plus agréable.

« On va pouvoir réaliser les soins sans qu’il ne sente rien du tout et pendant qu’il est apaisé » explique le spécialiste. Avant de recourir à cette technique d’altération de l’état de conscience, une psychothérapeute du cabinet peut procéder à deux séances de thérapie pour mettre le patient en confiance.L’hypnose est également une option pour les phobiques et les personnes traumatisées. « Tout ça, c’est de la dentisterie moderne » conclut l’expert.

LE CONSEIL DU PRO

Quelles sont les habitudes à adopter pour une bonne dentition ?

Au-delà d’un brossage après chaque repas, il y’a d’autres habitudes car la brosse à dents seule ne suffit pas. Il faut utiliser des brossettes interdentaires, du fil dentaire et voir le dentiste tous les six mois. Ce sont les gestes de prévention indispensables pour protéger ses dents. Plus on entretient, moins ces dernières sont susceptibles de vieillir.

Pour plus d’informations : 

Adresse : Rés. Palmiers du Sud 12, Bd Mohamed Abdou Quartier Palmiers – Casablanca

Télephone : 05 22 98 08 07

Instagram : @clinquedentairepalmiers