PMI annonce que Medicago fournira jusqu’à 76 millions de doses de son candidat-vaccin d’origine végétale contre le COVID-19

Une filiale de Philip Morris International, actionnaire d’une société biopharmaceutique, a conclu des accords avec 2 départements du gouvernement canadien pour accélérer les efforts de son candidat-vaccin contre le COVID-19.

 

Depuis 2008, Philip Morris Investments BV (PMIBV), filiale de Philip Morris International (PMI), est actionnaire de Medicago, avec un tiers du capital détenu, et a soutenu Medicago dans ses efforts innovants en matière de recherche et de développement basés sur les plantes pour les vaccins.

L’investissement est conforme aux propres efforts de PMI pour mettre à profit la science et l’innovation. La société japonaise Mitsubishi Tanabe Pharma Corporation (MTPC) est l’actionnaire majoritaire et le partenaire de PMIBV dans Medicago. Le PMIBV et le MTPC apporteront un financement supplémentaire pour soutenir les efforts de Medicago afin de développer un candidat-vaccin contre le COVID-19.

Medicago, une société biopharmaceutique basée à Québec, a annoncé qu’elle avait conclu un accord avec les Services Publics et Approvisionnement Canada (SPAC) pour fournir jusqu’à 76 millions de doses de son candidat-vaccin contre le COVID-19, sous réserve de l’approbation de Santé Canada. Innovation, Sciences et Développement Économique (ISDE), un autre ministère du gouvernement fédéral canadien, versera 173 M $ CAN (soit environ 131 M $) à Medicago pour soutenir son développement de vaccins et ses essais cliniques en cours et pour la construction de son site de fabrication de la ville de Québec.

Le PDG de PMI, André Calantzopoulos, a déclaré :

« Nous nous félicitons de la collaboration annoncée entre 2 ministères du gouvernement canadien et Medicago pour accélérer les efforts de lutte contre le COVID-19. De meilleurs résultats peuvent être obtenus lorsque les gouvernements et les entreprises unissent leurs efforts afin de promouvoir des objectifs communs pour le bien de tous. Nous sommes heureux de pouvoir soutenir le travail de Medicago pour développer, accréditer, fabriquer et mettre à disposition un candidat-vaccin contre le COVID-19. Nous espérons tous qu’ils réussiront. »

Medicago a commencé les tests de la phase 1 sur des volontaires le 14 Juillet et prévoit le démarrage des essais de la phase 2 début Novembre 2020. Si les essais de la phase 2 sont fructueux, les essais de la phase 3 devraient débuter en Décembre 2020.

Magazine Novembre