Quartier libre Carte blanche pour jouer !

Rita et Fatime Bennani : le jeu libre comme credo. Avec des parcours opposés, Rita et Fatime Bennani retournent au Maroc et créent une activité inédite : celle de créer un lieu d’éveil et de loisirs de qualité. En tandem, les deux mamans et sœurs complices et fusionnelles mènent ce projet avec brio pour faire de Quartier Libre le premier espace de jeux de rôles au Maroc.

Quelle est votre formation ?

Rita : J’ai été formée en école de commerce, avec une spécialisation dans le marketing et le management de luxe. Je suis ensuite passée par le secteur des cosmétiques, au sein du groupe L’Oréal dans la division Luxe, puis j’ai intégré une marque d’habillement française en tant que directrice de marque. 

Fatime : J’ai été formée aux arts graphiques à l’ESAG PENINGEN et INTUIT LAB à Paris. Je suis ensuite passée par une agence de communication puis j’ai fondé ma propre agence au Maroc. 

Comment avez-vous eu l’idée de fonder Quartier Libre ?

À notre retour au Maroc, nous éprouvions, en tant que jeunes mamans, le besoin d’un endroit de jeux éducatifs pour nos enfants. Très portées sur le bien-être de nos enfants, nous étions sensibles à leurs jeux et occupations favorites, dont les fameux « jeux de rôles ». C’est ainsi que lors d’une discussion banale, nous avions abordé l’idée d’un monde où nos enfants auraient une ville à leur taille et où toute leur imagination pourrait prendre vie à travers des jeux d’interprétation. Il s’agit d’une activité que tous les enfants du monde pratiquent et ce, toutes générations confondues. Nous avons donc replongé dans notre enfance pour nous rappeler tous les univers que nous inventions à deux pour faire vivre nos scénarios de jeux. De cette discussion, notre âme d’enfant s’est ranimée avec toute la passion et toute l’ambition de créer le premier village merveilleux pour enfants. Nous nous sommes alors enfermées pendant plusieurs mois, et nous avons intégralement conçu notre monde seules en joignant nos compétences mais surtout notre passion commune pour le monde des enfants et notre combinaison du travail qui repose sur l’exigence et la poésie. C’est alors que QUARTIER LIBRE est né en aout 2017.

Vous prônez, à travers votre projet l’autonomie des enfants. Quels sont les avantages de cette indépendance dans le jeu ?

«« Le jeu, c’est le travail de l’enfant, c’est son métier, c’est sa vie ». C’est une célèbre citation de Pauline Kergomard, que nous plébiscitons complètement. Le jeu est inscrit dans la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE). En associant le jeu au plaisir, il se révèle le moyen d’apprentissage le plus performant à plusieurs égards et construit :

• La structuration des idées, avec la capacité à se fixer des objectifs, et réfléchir aux moyens de les atteindre.

• La socialisation car il encourage les enfants à partager l’environnement, leurs idées de scénarios de jeux ainsi que le matériel commun.

• La créativité est à son maximum à travers les jeux libres. Les enfants donnent vie à du matériel et lui approprient diverses utilisations.

Votre espace de jeux semble être un mini-village où les enfants font des activités d’adultes (aller au supermarché, être coiffeur (se), cuisiner). Comment les accompagne-t-on dans ce jeu de simulation ?

Le jeu libre ne doit être ni organisé ni structuré. Il est spontané et sans règles établies, d’où notre choix d’avoir baptisé cet endroit «QUARTIER LIBRE» : L’enfant est le maître de ses choix et des décisions à prendre dans l’orientation du jeu : il a donc quartier libre. L’adulte, par la qualité de sa présence physique et l’attention qu’il porte à l’enfant, occupe tour à tour différents rôles.

Tantôt surveillant, tantôt animateur, tantôt camarade de jeu, nous veillons à ce que l’accompagnement se fasse avec discrétion et seulement en cas de nécessité, avec l’ambition de laisser le plus de place à l’enfant dans la prise de décisions.

Comment assurez-vous la sécurité des enfants à Quartier Libre ?

La sécurité est le mot d’ordre chez nous. C’est en effet l’une de nos priorités, car la garde d’enfants est une lourde responsabilité. C’est pour cette raison que nous ne proposons aucune activité à risque telle que les structures, trampoline ou autre.

Ce volet repose donc sur notre extrême rigueur dans le choix du matériel qui répond à toutes les normes de sécurité. La majorité de nos équipements sont importés et correspondent au label CE. Cela passe également par une équipe formée et nombreuse. Le troisième point primordial est l’hygiène, qui s’inscrit également à la sécurité.

Quels sont vos projets à long terme ?

QUARTIER LIBRE représente pour nous plus qu’un simple business. Nous l’avons conçu, développé et animé avec beaucoup d’amour et de passion. C’est le fruit d’un travail sincère et entier. Nous venons cette année de réaliser un projet qui nous tenait à cœur, qui est l’agrandissement de ce premier espace QUARTIER LIBRE de plus de 200m², en lui donnant encore plus de force et de magie.

Voir l’émerveillement des enfants et de leurs parents lors de leurs visites est notre plus belle récompense. Au-delà de cela, nous n’avons pas d’ambition de croissance exacerbée. Nous préférons mettre notre énergie dans la consolidation des processus de cet endroit, le renouvellement continu des activités proposées, le maintien de tous les principes de sécurité, de service et d’hygiène qui nous tiennent tant à cœur.

Quartier Libre est également un espace de socialisation.

Vous devez gérer des conflits et dialoguer avec les parents. Comment le gérez-vous ?

Oui absolument, c’est un lieu de multiples rencontres, mais nous avons la chance de recevoir beaucoup de bienveillance de la part des familles, qui voient notre implication et toute l’énergie personnelle que nous mettons dans cet endroit. Nous connaissons personnellement les enfants que nous recevons, leur personnalité, leurs activités favorites, et nous avons l’immense chance d’être considérées comme des « taties » pour beaucoup d’entre eux.

Quelles activités proposez-vous dans cette aire de loisirs ?

Quartier Libre est le premier espace de JEUX DE RÔLES pour enfants reconstituant les commerces et lieux de vies de la société réelle à leur échelle. C’est un village miniature où l’enfant déambule en stimulant son imagination dans des jeux de rôles riches et variés, en interaction avec d’autres enfants.

L’entrée vous plonge immédiatement dans une ambiance féerique et poétique. Chaque espace est une réelle reconstitution d’un commerce ou lieu de vie de la société adulte à la taille de l’enfant.

Tous les détails ont été pensés et conçus avec une réadaptation aux besoins de l’enfant. Vous y trouverez donc : un salon de coiffure, une animalerie, un fleuriste, un supermarché, un restaurant, un hôpital, un commissariat de police, une structure de chantier grandeur nature et bien plus encore …En novembre dernier, nous avons décidé d’agrandir nos quartiers d’une surface de plus de 200m². Les idées fusent à nouveau et leur réalisation rencontre un franc succès. Cela a été le cas pour le Château de princesse grandeur nature, le Laboratoire pour les expériences scientifiques, une Bijouterie haut de gamme, un jardin Playmobil, une Animalerie, un Fleuriste et d’autres espaces tout aussi magiques. Nous en profitons aussi pour refaire une nouvelle installation de ventilation, avec un système de traitement d’air neuf. Nous avons également aménagé une cour extérieure qui permet d’introduire de la lumière du jour. Nous organisons également des ateliers hebdomadaires thématiques comme celui de l’atelier de cuisine, scientifique, artistique et créatif. Quartier Libre propose aussi un cinéma pour enfants, des Baby Morning, un lieu de socialisation mais également des camps de vacances. Notre espace est également idéal pour organiser des évènements ou des anniversaires.

Qui sont les personnes qui les encadrent ? Quelles sont leurs formations et parcours ?

Nous recrutons principalement des étudiants, passionnés par les enfants, avec un tempérament doux, patient, et attentionné. Nous procédons ensuite à des formations en interne, insistant sur les règles de sécurité, et l’approche à adopter avec les enfants, ainsi que les différents scénarios de jeux possibles. Nous encourageons également chaque membre de l’équipe à développer son potentiel dans l’espace qui le stimule le plus. Nous avons ainsi révélé des vrais talents car notre jeunesse est pleine de ressources. L’équipe permanente, ainsi que nous-mêmes avons reçu une formation complémentaire aux soins de premiers secours.

À partir de quel âge recevez-vous les enfants, comment se déroule l’accueil pour les bébés ?

Nous recevons les bébés dès la marche. Les enfants de moins de 4 ans doivent en revanche être accompagnés d’un adulte. Nous organisons des matinées dédiées aux bébés tous les vendredis matins, appelées les Baby Morning où nous mettons en place un parcours spécialement adapté aux bébés avec leurs parents. Un spectacle de comptines est également proposé dans le cadre de ces matinées que Rita dispense avec un immense plaisir.

You don't have permission to register