4-postures-de-yoga-pour-bien-setirer

TOP 4 des postures de yoga pour bien s’étirer !

1. Le chien tête en bas :

C’est bon pour la tonicité des pieds et chevilles, l’alignement du corps, le renforcement des mollets, du dos et des bras.

Position du départ : Assise sur les genoux, talons sous les fessiers. Poser les mains loin devant soi, front au sol. Etirer le dos.

En expirant, retourner les orteils et monter les cuisses sur le ventre en pressant le sol avec ses mains, dos droit. Monter les fesses en tendant les jambes. Basculer le poids de corps vers l’arrière en poussant mains et talons dans le sol. Contracter les quadriceps et presser l’intérieur des pieds sur le sol. Rentrer le ventre et contracter le périnée. Les bras restent toniques, les épaules tournées vers l’extérieur.

2. La fente en torsion : 

Cette posture étire les oblique et renforce l’équilibre et l’endurance. Elle étire l’ouverture des hanches et assouplit le dos.

Position de départ : Debout, pieds écartés plus large que le bassin, les jambes sont toniques. Tourner le pied droit vers l’intérieur et le pied gauche vers l’exterieur. Pousser le coccyx vers le sol et le pubis vers soi.

Plier le genou gauche jusqu’à l’aligner avec la cheville. La cuisse est alors parallèle au sol. Tirer le genou, qui ne dépasse pa du pied, vers l’arrière en gardant le bassin de face

3. La demi-pince :

C’est bon pour soulager les lombaires, étirer l’arrière de la cuisse, le mollet et la cheville.

Position de départ : Assise jambes tendues, tirer la chair des fesses vers l’extérieur pour être  sur les os du fessier. La jambe droite reste tendue tandis que la gauche est ramenée vers l’intérieur, plante du pied contre la face interne de la cuisse. Replacer toujours le bassin bien droit car il a tendance à dévier.

Inspirer et lever les bras pour se grandir. tête haute, abdos toniques, expirer en inclinant le buste vers l’avant. Descendre au maximum sans arrondir le dos !

Relâcher les bras et attraper, selon sa souplesse, son mollet, sa cheville ou son pied. Les épaules sont abaissées, le torse bombé et le dos droit.

4. Le tailleur : 

C’est bon pour l’étirement du dos et des moyens fessiers.

Position du départ :  Assise, jambes croisées l’une sur l’autre. Tirer la chair des fesses vers l’extérieur pour être sur les ischions et s’ancrer dans le sol. Les chevilles sont sous les genoux et les pieds flemmes. Dos droit, le périnée et les abdos sont contractés. Les cuisses sont poussées vers l’extérieur  pour ouvrir les hanches.

Inspirer et lever les bras. Sur l’expiration, bras tendus, descendre au maximum le buste vers le sol, sans arrondir le dos. Relâcher les bras et la tête. Garder les genoux loin l’un de l’autre. Inspirer en revenant et recommencer en changeant le croisement des jambes.

Mag Février