tout-savoir-sur-les-aides-auditives

Tout savoir sur les aides auditives

La perte d’audition, comment elle se manifeste ? 

La perte d’audition appelée aussi « presbyacousie » empêche la personne de comprendre ce qui se dit autour d’elle au cours d’une réunion de famille par exemple. Cela déclenche automatiquement un isolement grandissant qui peut mener à l’écartement et au retrait, voire même à la dépression. Dès qu’une gêne auditive apparaît, il faut faire un dépistage des troubles de compréhension en consultant un ORL pour un diagnostic et une évaluation précise de la gêne auditive.

Conseils d’un médecin ORL : 

Sur les conseils du médecin, vous pouvez alors envisager le port d’un appareil auditif pour une oreille ou pour les deux. Ensuite, vient l’étape de s’adresser à un audioprothésiste qui a un rôle important car il va vous conseiller sur le type d’appareil auditif qui vous conviendra le mieux.

Ce professionnel de santé vous aidera à choisir le modèle qui vous offrira un confort optimal. Pour cela, il va vous interroger sur votre mode de vie, prendre le temps d’écouter vos besoins et de vous présenter les atouts et les inconvénients de chacun des dispositifs auditifs qu’il propose. Prenez votre temps pour bien choisir car le choix est délicat.

Le rôle d’un appareil auditif : 

Un appareil auditif est constitué d’un microphone, d’un microprocesseur et d’un écouteur : le premier capte les sons qui sont convertis en signaux numériques, le second les analyse, les traite, les amplifie et les restitue par l’intermédiaire de l’écouteur. Il en existe plusieurs sortes plus ou moins sophistiqués et plus ou moins chers, selon la marque et selon la capacité. Le choix de tel ou tel appareil dépendra de votre degré de perte auditive et du budget que vous pouvez y consacrer.

Une fois le choix fait, l’audioprothésiste va alors procéder aux réglages de l’appareil auditif avec vous. Ces réglages étant délicats, il vous recevra autant de fois que nécessaire afin qu’ils soient parfaits. Au début, il faut se forcer à porter son appareil auditif toute la journée car ce n’est qu’après quelque temps d’adaptation que vous allez retrouver un réel confort et le plaisir de bien entendre !

Mag Février