Les bienfaits du gingembre sur la santé

Gingembre : des bienfaits pour soulager les ballonnements

Si vous souffrez de ballonnements, sirotez du thé au gingembre ou mâchez-en un petit morceau cru et pelé. Vous pouvez également en ajouter une ou deux lamelles dans vos plats de légumineuses, afin de réduire vos flatulences et l’inconfort. Identifiez la raison de vos ballonnements parmi les 10 causes les plus fréquentes.

Les bienfaits santé du gingembre sont multiples. Si la consommation de gingembre comporte certains risques et si son goût épicé ne fait pas l’unanimité, certaines de ses vertus pourraient néanmoins vous convaincre de l’intégrer dans votre assiette.

Le gingembre et ses vertus pour soulager la douleur

Des études suggèrent que de prendre du gingembre dès les premiers signes d’une migraine peut aider à contrer la douleur en bloquant les hormones inflammatoires. Si le gingembre ne suffit pas, l’un de ces autres remèdes naturels pourraient vous soulager.

D’autres études soutiennent que le gingembre peut aider à soulager les douleurs liées à l’arthrite. Dans l’une de ces recherches, des sujets souffrant d’arthrose ou de polyarthrite rhumatoïde prenaient du gingembre en poudre chaque jour. Ces derniers ont eu moins de douleurs et d’enflure que les participants qui ne consommaient pas de gingembre en poudre.

Les bienfaits prometteurs du gingembre pour mieux prévenir le cancer

Selon plusieurs études, le gingembre pourrait avoir des propriétés anticancéreuses. Des chercheurs ont constaté que le gingembre avait éliminé des cellules ovariennes cancéreuses. Une autre étude a par ailleurs révélé que les suppléments de gingembre frais peuvent aider à réduire l’inflammation du côlon.

Les risques du gingembre : un aliment pouvant entraîner des complications à la grossesse

Des études scientifiques ont suggéré un lien entre la consommation de gingembre et les fausses couches. Certains chercheurs l’ont associé aux complications de la grossesse, tandis que d’autres n’ont pas décelé de problème à l’utiliser pour soulager les nausées. Consultez toujours votre médecin avant de prendre des suppléments ou de l’utiliser pour traiter les nausées matinales. Assurez-vous d’éviter aussi ces 6 types d’aliments durant la grossesse.

Par ailleurs, selon le site WebMD, il n’existe pas encore assez de données scientifiques permettant de conclure que la consommation de gingembre est sécuritaire lors de l’allaitement. En ce sens, il est fortement conseillé d’éviter le gingembre durant l’allaitement afin d’éviter des risques inutiles.

Autre risque du gingembre : il peut provoquer de l’inflammation buccale et vous incommoder
Le gingembre est susceptible de causer l’inflammation de la bouche et des muqueuses, ce qui peut ainsi engendrer des inconforts et de l’inflammation dans la cavité buccale lorsqu’il est consommé en poudre, à l’état naturel, ou encore en infusion, par exemple.

Mag Février